Cette semaine nous sommes allés à la rencontre de Clément, un collectionneur qui a décidé de vendre ses figurines Marvel, Star Wars & DC sur Holdies. La vente démarre le 19 Juin, et il y a du lourd ! Vous pouvez déjà retrouver l’intégralité de son catalogue de vente si vous souhaitez découvrir les petits bijoux qu’il va proposer.

Holdies: Bonjour Clément, peux-tu nous faire une présentation personnelle rapide ?

Bonjour tout le monde, je m’appelle Clément, je vais avoir bientôt 36 ans. Je me définissais il n’y a encore pas si longtemps comme Geek chevronné, mais depuis l’arrivée de mon fils j’ai un peu calmé le jeu (vidéo entre autres).

J’ai été bercé dans la culture Pop depuis tout petit : rien que ma mère qui me sortait les vieilles VHS de Star Wars le dimanche après-midi donne le ton. J’ai même eu une peur bleue de Jabba le Hutt dans le Retour du Jedi pendant des années ! Mais c’est bon je m’en suis remis depuis (pas sans mal) ! En fait, je considère que je suis devenu un Geek pur et dur quand j’ai lu le livre Jurassic Park à 11 ans et que je me suis mis à collectionner tout ce qui était relatif à ça (et au film) : les cartes de collection, les jouets, les livres ! A cet âge, j’étais déjà à fond dans les jeux vidéo, mais Jurassic Park a été le point de départ d’une grande aventure !

H : Depuis combien de temps collectionnes-tu et d’où vient ta passion pour les figurines ?

Techniquement, on va dire que je collectionne depuis plus de 25 ans. Je me suis inspiré de mon père qui collectionnait – et collectionne toujours – les modèles-réduits d’engins de chantier. D’ailleurs, sa collection a été exposée de longues années dans ma chambre d’enfant, faute de place. Alors je me suis dit « pourquoi pas moi ? »

Ma collectionnite a vraiment pris de l’ampleur avec mes dinosaures estampillés officiellement « JP » (Jurassic Park). Quand X-Files a débuté, et Stargate SG-1 plus tard, je me suis mis également aux cartes de collection. J’ai encore toutes les cartes de l’époque : une étagère remplie de classeurs de Trading Cards en tout genre !!

Par la suite, notre ami George L. a décidé de marquer à nouveau l’Histoire en 1999 et à ce moment là, ma passion a été relancée, loin, très loin, très très (trop ?) loin. D’abord avec l’Episode I, puis l’Episode II dès 2001. C’est à Brest en cherchant des figurines Star Wars que j’ai rencontré un vendeur spécialisé, Rob, au Futur Composé (c’est une petite boutique brestoise) et qui m’a réellement initié aux comics. À cette époque j’étais encore novice avec uniquement quelques films de l’époque, mais aussi toute une bande de geeks maboules qui sont devenus aujourd’hui comme des frères pour moi.

Ainsi, c’est avec cette bande de fous que j’ai vraiment commencé à réduire mon espace de vie pour le remplacer par mes collections…

buste marvel nova

H : As-tu d’autres collections/passions ?  

J’ai toujours été un gros joueur de jeux vidéo. Je joue très régulièrement (un peu moins maintenant car mon fils est là) et passé un temps c’était même plusieurs heures par jour que je jouais. J’ai cumulé beaucoup de jeux et de collectors associés.

Je lis beaucoup de comics, surtout du DC, et je suis un fan de Green Lantern (les comics pas le film). J’ai la collection complète en VO depuis Rebirth de Geoff Johns, et c’est d’ailleurs cet auteur qui m’a vraiment converti. Je suis aussi un fan inconditionnel de Thanos dont j’ai la quasi-totalité des comics associés, et ce depuis sa création par Starlin, ainsi que des Gardiens de la Galaxie version Starlord. Quand le film a été annoncé, j’ai prié pour qu’ils réussissent Rocket et Groot ! Merci James Gunn !

Sur Brest, avec la bande de geeks maboules, j’ai aussi découvert les jeux de plateau avec figurines. Heroclix d’abord, dont j’ai de nombreuses collections complètes, puis Star Wars Miniatures avec une collection quasi complète. J’en propose certaines pièces à la vente en attendant de voir si ça intéresse d’autres passionnés. Ce sont de petites miniatures de quelques centimètres mais quand vous en avez des centaines voire des milliers, ça prend énormément de place ! Et puis actuellement, je n’y joue plus car la communauté de joueurs en France est dissolue…

Mon autre fierté est ma collection de livres et de comics Star Wars. Celle-ci, je ne m’en séparerai jamais. Avec du recul, je suis heureux d’avoir suivi du début jusqu’à la fin, en version originale mensuelle, la série Star Wars Legacy d’Ostrander et Duursema, une perle parmi les Comics. J’ai aussi suivi la série Dawn of the Jedi des mêmes auteurs mais Disney a brisé mes rêves…

H : Pourquoi as-tu décidé de te séparer de ta collection ?

Ce sont les 3 ans de mon fils qui ont été un déclic. Je me suis dit qu’il était temps de grandir un peu et d’assurer son avenir au lieu de m’égarer dans mes fantaisies. Je reste un geek mais un geek réfléchi et recentré. Fini les figurines (enfin presque) ! Je compte lui transmettre ma passion s’il le veut bien, mais ça sera par les livres, les histoires et la connaissance. L’imagination quoi ! Mais de toute façon, mes « jouets » ne l’intéressent pas, sauf ma lanterne rouge taille réelle qu’il adore allumer ! Et puis ma femme est finalement bien contente de retrouver un peu de place « neutre » à la maison. J’ai encore beaucoup de choses dans des cartons et dans des caisses. J’ai d’autres objets que je conserve et expose. Mais je me suis dit qu’il était temps que j’investisse dans l’avenir de mon fils d’abord. Et puis vendre ces pièces de collection feront sûrement d’autres geeks heureux ! Et cette idée me réconforte.

H : Présente nous les plus belles pièces de ta vente et raconte nous leur histoire.

Je pense que mes plus belles pièces sont les bustes Bowen, le Star Destroyer, et la statuette de Darth Talon. En plus, elles ont toutes une petite histoire perso !

Les bustes Bowen viennent d’une passion qui m’a été transmise par ce fameux Rob. Ce gars est incroyable ! Il a la collection presque complète de tous les bustes Marvel produits par Bowen, enfin, aux dernières nouvelles ! Donc il m’a dit en tant que bon vendeur : « vas-y, c’est de la bonne came, les Bowen » Et c’est vrai ! Il suffit de voir comme Nova éclate la pupille pour comprendre ! Et j’étais ainsi corrompu… Et c’est quand même avec un petit regret que je me sépare de Thanos.

Figurez-vous que le Star Destroyer électronique que je propose a 20 ans et que j’ai toujours sa boîte d’origine avec la notice pour monter le socle et changer les piles ? C’est ma grande sœur qui me l’avait offert en 97. Je ne me rappelle plus de la date mais je me rappelle très bien l’avoir choisi dans les rayons du Toys’R’Us de Toulon ! Wouah ! Et ce vaisseau m’a suivi partout en France pendant mes études. Il a dû faire comme le tour de la galaxie dans mes bagages ! Et puis il a surtout suscité beaucoup de jalousie de mes potes geeks car il a toujours été quasi introuvable, même aujourd’hui !

star destroyer figurine

Par contre, ma « masterpiece », la Sideshow de Darth Talon, elle, est arrivée comme un rêve. Je l’ai eu dans ma petite boutique brestoise, mais pas sans mal. Il faut dire qu’être à l’extrême bout ouest de la France n’aide pas forcément les choses à arriver plus vite des USA. À Paris, il est peut-être facile d’avoir ce genre de chose mais pas à Brest. Elle a mis plus d’un an à arriver. J’avais perdu tout espoir. Puis un matin, Rob m’appelle et me dit « Elle est là ». Je lui ris au nez en lui disant d’arrêter de se moquer de moi et qu’il n’arrivera pas à me vendre son buste de Talon (sorti aussi à la même période). Il me répond : « Non non c’est pas une blague » (Je lui demandais tous les jours « Elle est arrivée ? Elle est arrivée ? »). J’ai filé de suite à sa boutique et boom ! La voilà. La tête de tout le monde en la sortant de la boîte ! C’est la seule chose, pour ma femme, qui a le droit de trôner dans le salon. Il faut dire qu’elle irradie…

Statuette darth Talon

H : Comment as-tu découvert le site Holdies ?

Grâce à toi Louis ! Je commençais à désespérer de vendre mes collections sur des petits groupes Facebook et tu es venu à moi, tel le messie ! MDR

Je n’ai jamais vu un boss aussi impliqué et motivé dans son affaire, à l’écoute et vraiment passionné, avec qui l’on peut parler en toute franchise, même sur des sujets professionnels et financiers.

H : Que penses-tu de ce concept de vente ?

Que ça fait du bien de voir qu’on peut développer, chez nous en France, une vraie concurrence intelligente et compétitive face aux gros labels tel Ebay. Le principe est plus équilibré et souple que chez les concurrents. Et puis il y a cet avantage de la promotion de la vente : c’est un savant mélange entre vente et publicité.

Pour moi, j’espère que ça va m’aider à transmettre mes collections à d’autres passionnés, sans avoir à les brader ou à me faire spoiler par des intermédiaires sans scrupule.

Pour Holdies, j’espère que ma vente comme toutes celles des autres vendeurs, va les propulser encore plus loin dans leurs projets ! D’ailleurs, l’équipe Holdies, quand ouvrez-vous le capital de la boîte aux potentiels actionnaires ? 😉 (C’est déjà fait peut-être ?)

Merci beaucoup Clément pour ce témoignage et bonne vente !

Pour ceux qui souhaiteraient participer à cette superbe vente, vous retrouverez son catalogue de vente sur Holdies  lancement le 19 Juin prochain ! La vente se fera aux enchères aveugles, comme toujours sur Holdies

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s