La Playstation 1 est définitivement ma console préférée, et sûrement celle sur laquelle j’ai passé le plus de temps. Elle a littéralement bercé mon enfance et m’a guidé vers cette passion que je partage avec vous, celle du jeu vidéo. Tant de titres viennent à l’esprit lorsqu’on en parle ! Tomb Raider, Final Fantasy, Resident Evil, Wipeout, Crash Bandicoot… Il est temps pour moi de lui rendre hommage en vous proposant ici cette chronique retrogaming des meilleurs jeux Ps1, mais aussi des pires jeux Playstation 1 !

Commençons par mettre à plat le sujet de son arrivée sur le marché qui a littéralement bouleversé la Guerre des Consoles qui opposait Nintendo à Sega avec leurs Super Nintendo et Megadrive en les écrasant au sol. Arrivée au Japon en 1994 et chez nous en 1995, c’est un phénomène planétaire et très vite, elle va se faire une place impériale dans nos foyers. Le catalogue a été fourni, dense, pour tous les goûts, petits et grands. Nombreux jeux ont été érigés au titre de « Hit » ou de « Must-have » ! Mais comme pour toute console, il y a eu des dérapages conséquents qui, pour certains, ont fait disparaître des licences déjà bien installées. Et c’est ce que nous allons voir dans cette chronique !

Petit bonus rien que pour vous, je vous propose les cotes, ou argus, ou estimations (comme vous préférez :p) de chacun des jeux dont on va parler ! 😉

 

Un top 20 des meilleurs jeux PS1

  • RAYMAN (Décembre 1995) Plate-Forme

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

rayman ps1 sony jaquette

Mes amis bretons de chez Ubisoft ne s’étaient pas trompés en proposant le premier jeu Rayman sur la fraîchement sortie Playstation 1. Qui se serait douté du carton que ça a donné ? Eh oui, il a été le point de départ de nombreux hits et des fameux Lapins Crétins.

Personnage au chara-design décalé (oui, pas de bras ni de jambes, pardon mais j’en connais pas des masses de l’époque !), un bon petit concentré de plate-forme avec un scénario à la morale écolo qui ne pèse pas trop lourd pour qu’on puisse s’en satisfaire, et le tout en 2D ! Mais quelle 2D, quels graphismes ! Les fans de 16 bit devaient être ravis, voire scotchés par tant de beau-gossitude.

Un petit chef-d’oeuvre pour 5 à 10 euros. Must-have-done !

 

  • Heart of Darkness (Juillet 1998) Plate-forme

Ce diaporama nécessite JavaScript.

heart of darkness ps1 sony jaquetteVoilà un jeu qui a peut-être fait stresser plus d’un ! Andy et son chien Whisky évoluent dans un univers empli de ténèbres, avec des tableaux à mi-chemin entre le puzzle game et l’action-plate-forme. Des décors réussis et angoissants, des monstres de l’ombre, un scénario à la sauver-la-princesse sauf que c’est votre chien qu’il faut sauver et qu’il est emprisonné chez le Maître des Ténèbres, c’est un poil plus creepy que Super Mario Bros !

Comptez 10 à 15 euros pour vous le procurer, et prudence 😉

 

 

 

  • Tekken 3 (Mars 1997) Combat

Ce diaporama nécessite JavaScript.

tekken 3 ps1 sony jaquetteConsidéré encore aujourd’hui comme le plus réussi de tous les Tekken (nous verrons avec la sortie de Tekken 7 si ça y change quelque chose), il faut dire que si on regarde Tekken 2 à côté, on voit une ENORME différence en termes de graphismes et de game-design ! Devenez le « King of Iron First Tournament » et terrassez vos adversaires dans ce jeu de combat à combos aux allures de jeu d’arcade (sauf qu’évidemment, pas de besoin de pièces :p).
Enfin bon je ne le présente plus. Je tiens simplement à dire qu’il n’est pas comparable à Street Fighter, c’est un autre mécanisme de jeu, alors arrêtez de nous emmerder avec vos combos, vos dash-cancel et blablabla (oulà, je ne vais pas me faire des amis là… <3)

Un titre très accessible, pour 3 à 6 sesterces 😉

 

 

  • Gran Turismo (Décembre 1997) Course 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

gran turismo ps1 sony jaquettePour ceux qui dormaient depuis 20 ans, je vous présente Gran Turismo, 1er opus, sorti en 1997, qui allait donner un point de départ à une bien belle histoire ! Jugé par beaucoup comme un des plus aboutis simulateurs de course automobile, ce monstre de la Playstation a été tout bonnement le plus vendu de son catalogue (11 millions d’exemplaires), et pour cause, on aime les voitures, les grosses voitures, qui font du bruit et qui montent à plus de 300km/h, haha. 11 circuits, plus de 100 bagnoles différentes, de la musique badass et possibilité de modifier à outrance son bolide. Que demander de plus ? Ah vous en voulez plus ? Ben allez voir Gran Turismo 2 3 et 4 ! Personnellement à partir du 5ème opus j’ai eu un peu de mal. J’espère que le prochain saura me satisfaire pleinement comme au bon vieux temps.

Vous voyez les Twix dans les distributeurs Selecta ? Ben c’est à peu près le même prix ! 2 à 3 euros, plus sérieusement 😉

 

 

  • Spyro the Dragon (Octobre 1998) Plate-forme

Ce diaporama nécessite JavaScript.

spyro the dragon sony ps1 jaquetteIl faut dire que la plate-forme était encore assez à la mode à l’époque, et Insomniac Games a pris le train en marche avec ce bon vieux Spyro. Vous incarnez ce petit dragon avec lequel vous pouvez botter des fesses et cracher du feu (et donc brûler les fesses, oui bravo !) et votre mission est de délivrer vos congénères figés en statues suite à une malédiction lancée par Gnasty Gnorc, un sorcier qui aspire à la conquête du monde. Il faut dire que commencer par les dragons, c’est pas idiot…
C’est réellement un bonheur à jouer ! Vous êtes dans un monde divisé en niveaux en 3D, le bestiaire est varié (et un poil stupide !), et tout ce qui tourne autour de la jouabilité n’est pas à critiquer selon moi !

En moyenne, un petit Spyro the Dragon en black label complet peut s’élever de 15 à 20 euros 😉

 

 

  • Wipeout (Septembre 1995) Course

Ce diaporama nécessite JavaScript.

wiepout ps1 sony playstation jaquetteA la sortie de la Playstation, il y avait notamment ce jeu : Wipeout. Jeu de course futuriste situé en 2056 (hâte de conduire ça, pas vous ?) témoin d’une technologie jusque là inédite ! Oui, visuellement c’était incroyable de voir un jeu vidéo aussi beau que celui-ci ! C’est un des jeux qui a contribué à la propulsion du projet Playstation sur le marché international. Malheureusement, le moteur physique à cette époque n’était pas du même niveau et donnait lieu à quelques soucis de rendu, mais l’impression de vitesse était néanmoins réussi ! Je parle de Wipeout dans mon top car je le qualifierais d’excellent jeu « lèche-vitrine » de l’époque, et parfait pour se rendre compte de ce qu’était la Playstation à ses débuts 😉

Wipeout se vend aux alentours de 6 à 12 euros 😉

 

 

  • Oddworld l’Odyssée d’Abe (Septembre 1997)  Action/Aventure

Ce diaporama nécessite JavaScript.

oddworld odyssee abe ps1 sony playstation jaquette« Oups, désolé ! » Qui ne se souvient pas s’être amusé des répliques de notre bon vieux Abe ? C’est un bon petit classique des jeux d’aventure de la Playstation qui intègre ce petit top, et pour cause, il est génial ! Pour rappel, vous êtes agent de surface (nettoyeur quoi) au sein de Rupture Farms, une puissante industrie alimentaire qui jusque là avait caché une terrible vérité : l’ingrédient de base de la prochaine sucette à être fabriquée se trouve être votre race (les Mukodons), vous quoi ! Qu’est-ce que vous attendez ? Fuyez vite ! Vous pourrez même choisir de sauver vos collègues ou de ne penser qu’à votre gueule (ah, le karma…)
Nous avons là un jeu toujours salué pour son originalité et la délicate alchimie entre graphismes et esthétique vue de côté. Chapeau !

Fuyez Rupture Farms pour 10 à 14 n’euros !

 

 

  • Driver (Juin 1999) Action/Course

Ce diaporama nécessite JavaScript.

driver ps1 sony playstation jaquetteVoilà un autre gros Hit de la PS1, un petit jeu qui va inspirer les GTA où vous incarnez Tanner, qui lui est de l’autre côté de la barrière. Vous êtes un flic infiltré dans la Mafia et vous guettez l’opportunité rêvée de faire la plus belle arrestation de l’histoire. Mais avant ça, évidemment, vous allez devoir achever un certain nombre de mission dans cet environnement mafieux plein de meurtres, de trahisons… Et de grosses bagnoles à la cylindrée grosse comme… Bref.
Eh oui, dans l’histoire vous êtes un pilote acharné, et n’ayez crainte, le moteur 3D est à la hauteur de vos performances ! Je veux dire, à côté de Paris-Marseille Racing, c’est le paradis 🙂

Driver est très accessible et peu cher, 2 à 3 euros !

 

 

  • Tombi! (Septembre 1998) Aventure/Plate-forme

Ce diaporama nécessite JavaScript.

tombi ps1 sony playstation jaquetteSouvent méconnu, Tombi! est un jeu qui s’avère être plein de très bonnes choses ! Il n’a simplement pas eu le succès qu’il méritait selon moi. Tombi est un garçon sauvageon aux cheveux roses (fan de J-pop peut-être), et va devoir contrer la menace : des cochons Koma, capables de modifier l’apparence et la structure des îles sur lesquelles vous vivez. Un scénario mignon tout plein (c’est des cochons quoi !).
Le jeu a une belle durée de vie (plus de 130 quêtes !) et un énorme potentiel pour l’époque en ce qui concerne son gameplay, c’est très plaisant à jouer, sans pour autant que les graphismes soient exceptionnels !

Là où ça devient irritant, c’est pour le prix. Comptez entre 100 et 140 euros pour un beau Tombi!, mais croyez-moi, une fois que vous l’aurez, vous ne saurez le regretter.

 

 

  • Tomb Raider (Octobre 1996) Action/Aventure

Ce diaporama nécessite JavaScript.

tomb raider ps1 playstation sony jaquetteVous l’attendiez très certainement dans ce top, évidemment qu’il a sa place ! On ne présente plus Lara Croft et ses excroissances pointues, femme d’action, femme fatale, femme polygonale (ouh pardon). Vous connaissez tous le scénario, mais pour ceux qui n’ont pas encore joué à ce monument de la Playstation, pour rappel, vous partez à la recherche d’un artéfact sacré au Pérou dans une grotte. Et votre but, autrement que le retrouver, c’est aussi de résoudre les énigmes pour progresser, buter ce qui va vous barrer la route et empêcher cet objet inestimable de tomber entre de mauvaises mains.
Souvent cité comme une référence d’action aventure de l’époque, Tomb Raider est une vraie réussite à tous points de vue : graphismes, scénario, jouabilité, bande sonore… Un cocktail explosif. Un point négatif peut-être ? Oh allez, habituez-vous un peu aux mouvements de Lara un petit quart d’heure, et après, à vous l’aventure !

Il existe plusieurs packages de Tomb Raider (Big Box, Black Label, Platinum…) mais en moyenne vous le trouverez entre 4 et 8 euros !

 

 

  • Silent Hill (Juillet 1999) Survival-Horror

Ce diaporama nécessite JavaScript.

silent hill ps1 sony playstation jaquetteKonami a voulu suivre les traces de Capcom et Resident Evil en proposant au public Silent Hill en 1999. Et il faut dire que c’est très réussi, et ceux qui y ont joué peuvent certainement le confirmer. Vous incarnez Harry, père de Cheryl, votre fille unique qui disparait dans le village de Silent Hill en pleine nuit. Sauf que, évidemment, Silent Hill n’est pas un village peuplé de paysans cools et accueillants. Mais non ! C’est plutôt un village sombre et peuplé de créatures très moches et envieuses de vous croquer.
L’ambiance est très bien restituée : peu de musique, bruitages bien rendus, énigmes à résoudre, et évidemment des graphismes 3D qui donnent toute splendeur – ou plutôt effroi – aux pièces que vous explorez. Si on doit lui donner une comparaison à Resident Evil pour l’époque, c’est que l’ensemble du jeu se joue en 3D et les monstres sont plus malsains qu’effrayants 😉

La frayeur de votre vie pour 20 à 26 euros

 

 

  • Chrono Trigger (Jamais sorti en France) RPG

Ce diaporama nécessite JavaScript.

chrono trigger ps1 sony playstation jaquetteEt quel dommage qu’il ne soit jamais sorti chez nous, car nous abordons maintenant un petit chef-d’oeuvre. Chrono Trigger estla un RPG qui se distingue des autres par sa dimension temporelle : dans l’histoire vous devez secourir une amie inventrice d’une machine à téléporter mais qui l’a malencontreusement propulsée 400 ans en arrière en plein milieu d’une bataille contre un sorcier maléfique. Mais ça ne s’arrête pas là, puisque vous évoluerez dans pas moins de 7 périodes de l’Histoire avec un grand H (la préhistoire, l’antiquité, le Moyen-âge, le présent, le jour du cataclysme, le futur et à la fin des temps, avouez que ça donne envie de plonger !).
C’est une vraie référence entre tous RPG, résultant de la collaboration de Squaresoft et Enix. Mariage réussi, produit de très bonne qualité, et pour couronner le tout, avec de belles cinématiques !

Je ne peux que vous conseiller Chrono Cross aussi ! Peut-être plus accessible 😉

 

 

  • Final Fantasy 7 (Novembre 1997) RPG

Ce diaporama nécessite JavaScript.

final fantasy 7 ps1 sony playstation jaquetteIl aura fallu de nombreux épisodes avant que le premier Final Fantasy soit disponible en France. Final Fantasy 7 est effectivement le premier à voir le jour chez nous et laisse une grande marque dans l’univers vidéoludique français. On excuse quelques petits soucis de traduction, parce que vraiment, c’est un grain de sable enfoui dans nombre de qualités.  Pour le contexte, vous jouez Clad ou Cloud en VO, au sein d’un groupe terroriste écolo qui a pour but de déjouer les plans de la Shinra, institution économique et politique puissante, puisant l’énergie de la planète dans les réacteurs Mako. D’ailleurs votre première mission consiste à en faire péter un. Une intro bien pêchue. Vous terminerez en apothéose contre Sephiroth le bien-nommé.
Nous avons un système de combat au tour-par-tour, une carte du monde gigantesque et des environnements somptueux. Et surtout une durée de vie longue mais pas ennuyeuse ! Vous aurez de très nombreuses heures scotchés sur votre écran sans jamais trouver le temps long.

25 à 30 euros pour ce géant de l’Histoire du jeu vidéo.

 

 

  • Crash Bandicoot (Novembre 1996) Plate-forme

Ce diaporama nécessite JavaScript.

crash bandicoot ps1 sony playstation jaquetteC’est un point de l’article où je suis ému. Il s’agit du tout premier jeu vidéo auquel j’ai joué, et j’avais alors 4 ans. Je pourrais écrire un dossier complet rien que sur la série des jeux Crash Bandicoot, mais ici je vais tenter de synthétiser un maximum !
Crash Bandicoot est né dans les studios de Naughty Dog et propose un gameplay 2,5D innovant et va donner suite à de nombreux jeux excellents, jusqu’à ce que la licence passe dans les mains d’autres studios. Ce premier opus est tout simplement excellent. Vous êtes un marsupial qui a pour mission de sauver sa femelle sexy, Tawna, et de faire tomber les plans du Dr Cortex et du Dr Brio. Ces deux-là ont pour but de modifier génétiquement les animaux de l’archipel pour en faire une armée capable de dominer le monde. Crash y a échappé de justesse et va retourner leur botter les fesses. Jeu de plate-forme très agréable à jouer (et encore plus agréable à partir du 2ème opus !) avec une difficulté quelque peu élevée quand il s’agit de débloquer les gemmes de chaque niveau pour terminer le jeu à 100% et ainsi avoir la vraie cinématique de fin 😉

Les prix ont l’air de s’envoler depuis quelques temps, mais pour 30 à 35 euros vous pourrez encore le trouver, plutôt qu’à 40 à 50 euros. Patience 😉 Le mien, c’est mon tonton qui me l’a transmis. Merci Tonton !

 

 

  • Metal Gear Solid (Février 1999) Infiltration

Ce diaporama nécessite JavaScript.

mgs metal gear solid ps1 sony jaquetteSolid Snake, évidemment que ça vous parle ! Metal Gear Solid sur Playstation a certainement été le titre qui l’a aidé à se populariser, et à donner tous ces autres opus sur PS2 PS3 etc. Par-dessus le marché, c’est le jeu qui a popularisé le genre Infiltration. Vous devez infiltrer une base militaire en Alaska et aller libérer des otages. C’est un très bon jeu non seulement pour son gameplay et ses innovations, mais aussi par les multiples cinématiques. C’est comme le cinéma chez toi avec du jeu vidéo en même temps !
On ne présente plus ce géant du jeu vidéo tant il est apprécié. Qu’il est amusant que Snake se soit même frayé un chemin jusqu’à Super Smash Bros !

Entre 10 et 15 euros, il est à vous !

 

 

  • Resident Evil (Août 1996) Survival-Horror

Ce diaporama nécessite JavaScript.

resident evil ps1 sony playstationUne mission de sauvetage qui se passe mal, des chiens qui vous attaquent, vous vous retrouvez dans un manoir calme et vous pensez être en sécurité ? Que nenni ! Resident Evil est le premier jeu d’horreur de Capcom, et c’était une voie encore inexplorée, mis à part Alone in the Dark par Infogrames, et le choix a été plus que judicieux ! Puisqu’ils sont aujourd’hui les maîtres en Survival Horror !
Quand on y regarde de plus près, Resident Evil utilise une horrifiante recette pour vous faire trembler du début à la fin. Shinji Mikami, au poste de chef game-designer, n’aimait pas les films d’horreur et donc va réussir à déployer des mécaniques de gameplay qui ont pour effet de vous rendre ultra-méfiant : vous ne pouvez que marcher lentement, ne pas voir les angles des couloirs, n’avoir que des munitions limitées et des points de sauvegarde en faible quantité. Le bestiaire, lui, est varié : zombies, araignées géantes, chiens enragés, et des énigmes vont ralentir l’action pour votre plu grand bonheur. Bref, ça fait flipper, et c’est impérativement à essayer !

Une autre plus grande frayeur de votre vie pour 12 à 16 euros 🙂

 

 

  • Suikoden (Avril 1997) RPG

Ce diaporama nécessite JavaScript.

suikoden ps1 sony playstation jaquetteOn entend souvent des gens dire que les jeux vidéo négligent l’importance du scénario. Mais ici, on parle de Suikoden, c’est pour nombre de joueurs le jeu avec le meilleur scénario du monde ! Ce RPG a une histoire très complète, très profonde et traite de beaucoup de sujets (l’amour, la mort, l’esprit et le comportement humain, la politique, les émotions…) et lui donne carrément une dimension philosophique. Vous en connaissez beaucoup des jeux philosophiques ? A part Platon Simulator 4 ?
C’est pour cela que je parle de ce jeu dans mon top, sans m’étaler sur le gameplay, qui est tout aussi excellent, la durée de vie correcte avec des quêtes annexes nombreuses, et des bons graphismes de l’époque qui ont tout de même, il faut l’avouer, mal vieilli.

C’est aussi une véritable pièce de collection que vous pourrez trouver sans problème à partir de 100 euros. Pour 85 à 100 euros, il faudra un peu de patience 😉

  • Castlevania Symphony of the Night (Novembre 1997) Action/RPG

Ce diaporama nécessite JavaScript.

castlevania symphony of the night ps1 sony jaquetteVoilà encore une belle pièce de collection, doublée d’une certaine originalité : non seulement le jeu est très bon, mais dans celui-ci, vous n’êtes pas Vampire Killer, mais Alucard, le fils de Dracula (et Dracula à l’envers, héhé !). Le comte Dracula a été défait cinq ans plus tôt (vous aurez même l’occasion de rejouer cette séquence en flash-back au début de SOTN, abréviation de Symphony of the Night, vous l’aurez compris), le Castlevania a disparu et Alucard, fils de Dracula et d’une mortelle, était censé rester tranquille pendant un siècle avant la résurrection de son père. Oui mais voilà, le château refait surface beaucoup plus tôt que prévu, et vous allez devoir sortir de votre cercueil et affronter votre père en personne.
C’est évidemment un excellent jeu puisque je n’en parlerais pas, mais surtout une dimension RPG vient s’ajouter au gameplay auquel on nous a déjà habitué dans les précédents opus. Chapeau les artistes.

Sorti en même temps que FF7, il n’a pas eu la place qu’il aurait mérité à ses côtés, et se trouve alors autour de 100 euros. Disons de 90 à 120 euros !

Voilà pour ce petit tour d’horizon des perles de la Playstation. Mais oui, évidemment j’aurais pu parler ausis de Vandal Hearts, Valkyrie Profile, Command and Conquer, Vagrant Story, Parasite Eve, Fifa 97 (haha), mais bon. Il me faudrait des semaines entières pour être exhaustif ! Donc, veuillez me pardonner. Sachez que si l’envie vous prend de crier votre amour pour tel ou tel jeu, n’hésitez pas à venir nous en parler, nous serions ravis de vous donner les clés pour faire votre petit article sur ce blog 😉

La Playstation c’est très bien, et quand on sait qu’elle a sévi lors de la période la plus dangereuse de l’Histoire du jeu vidéo, c’est-à-dire la transition de la 2D à la 3D, on peut lui attribuer bien du mérite. Mais sur certains jeux, le malaise était palpable, et parfois des licences sévissant déjà depuis plusieurs années se sont cassées les dents. C’est pourquoi je vous propose cette petite liste de jeux bien nuls !

Quelques uns des pires jeux PS1

  • Jeux de course

paris marseille racing 2 ps1 sony playstation

paris marseille racing 2 ps1 sony playstation jaquetteIl y a eu une belle brochette de jeux PS1 de course absolument nuls, et ce n’est pas l’équipe du Joueur du Grenier qui me contredira si je dis que Paris-Marseille Racing 2 en est un des meilleurs exemples. La simulation est tellement catastrophique qu’on peut difficilement appeler ça de la simulation, les contrôles sont affreux, la durée de vie ridicule… Le 1er opus était déjà bien pourri mais bon, Davilex a déjà eu sa dose de critique sanglante, donc on ne va pas en rajouter !

Si vraiment ça vous tente un petit vomito ou si vous êtes fullsetter, vous trouverez ce jeu pour un croissant. Ou un pain au chocolat. Enfin pas cher quoi.

Pour les jeux de course, on peut mettre dans le même sac des titres comme Taxi 2, Megaman Battle and Chase (eh oui, même Megaman a déjà fait de la merde !), 007 Racing

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

  • Jeux d’action

batman et robin ps1 playstation

batman et robin ps1 playstationLa liste est très longue ! Il y en a eu beaucoup des jeux d’action bien nuls, et l’exemple que je vais retenir ici, ce serait Batman et Robin. Tout a déjà été dit et redit dessus, mais si je devais résumer, il y a quelques problèmes majeurs : c’est excessivement moche, la bande-son est ignoble (notamment les alarmes de sécurité qui vrillent les tympans), les contrôles sont vraiment mal pensés (je pense par exemple au fait de changer de bouton pour passer de mode exploration à mode combat…) et pour terminer, il y a un nombre incalculable de bugs qui parfois vous empêcheront d’avancer, tout simplement.

Une bouse qui vous coûterait un Mars, sans exagérer.

D’autres titres à éviter pour la catégorie Action ? Les Visiteurs, Virus, The Mission, Largo Winch

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

  • Jeux de plate-forme

bubsy 3d ps1 playstation

bubsy 3d ps1 playstation jaquetteDeux mots : Bubsy 3D. Textures inexistantes, répétitif as f*ck, bande-son insupportable, toujours les mêmes ennemis avec juste la couleur qui diffère, jouabilité impossible. Une vraie nullité. Je l’ai testé pour vous, mais franchement j’ai joué 10 minutes c’est ignoble.

Franchement, essayez-le ! On peut le trouver pour 10 à 15 euros.

Je me limite à ces jeux-là ! Je sais qu’il y a des jeux bien nuls aussi dans d’autres styles, comme jeux de création (musicales notamment, Spice World), jeux de combat (Star Wars Masters of Teras Kasi), jeux de réflexion (Qui veut gagner des millions édition junior). Pour les RPG je n’en connais pas vraiment des jeux très nuls sur PS1 par exemple. Difficile de tomber sur des bouses totales quand même ! Par contre, facile de tomber au hasard sur des jeux à licence, bons ou pas bons, tant le catalogue est fourni sur cette console. N’hésitez pas à réagir et à nous donner vos jeux les plus nazes que vous ayez essayé !

Pour conclure ce dossier, je vous propose 3 jeux que j’affectionne particulièrement.

  • Pandemonium 2 (1997) Action/Plate-forme Psychédélique

pandemonium 2 ps1 playstation

pandemonium 2 ps1 playstation jaquetteIl est dans mon top 5 personnel de mes jeux nostalgiques ! C’est un jeu de plate-forme à légère (forte) tendance psychédélique, surtout vers la fin. Le scénario n’est pas très profond mais grosso modo, un astéroïde possédant le pouvoir des « possibilités infinies » s’apprête à tomber sur votre planète et la reine Zorrscha veut s’en emparer à des fins peu scrupuleuses. Fargus et Nikki, les deux protagonistes, vont donc tenter de la devancer et progresser à travers tous les niveaux, tous plus chelous les uns que les autres, mais très sympathiques ! Vous avez le choix entre ces deux-là, mais je n’ai jamais trop joué avec Fargus, je l’aime pas puisqu’il n’a pas le double-saut. Je suis un plate-former moi !

Un super jeu Crystal Dynamics qui se trouve pour 10 à 15 euros.

J’en ai d’ailleurs fait une review il y a un an à mes heures perdues, avec un micro tout nul, mais j’ai la passion ! Je vous laisse le lien si ça vous tente 😉

 

 

  • Les Cochons de Guerre (Août 2000) Stratégie

cochons de guerre hogs of war ps1 playstation

cochons de guerre hogs of war ps1 playstationMention spéciale pour ce jeu que j’ai eu la chance d’attraper pour 50 malheureux centimes, et qui m’a scotché à mon écran des heures et des heures durant. Pour information pratique, à midi si l’équipe Holdies ne vous répond pas, c’est certainement à cause de ce jeu, qui est devenu notre défouloir officiel 2017 pour décompresser !
C’est un Worms-like, jeu de guerre au tour par tour, avec les voix des Guignols de l’info, où vous jouez une équipe de cochons-soldats qui se font la guerre pour posséder des truffes. Il se démarque de Worms par sa dimension comique assez osée (notamment lorsqu’on joue contre les « Banzai Porcs », imitant les Japonais) ; réflexion personnelle, si ce jeu devait sortir en 2017, il serait irrémédiablement rangé au banc des racistes, ce qui serait dommage ! Rions de tout ! Bref je m’égare.

Ce jeu n’est pas très commun, et se vend généralement de 25 à 35 euros. Mais franchement, c’est trop bon !

Si jamais ça vous intéresse de voir des images en Live de ce jeu, n’hésitez pas à nous demander, on se fera des petites sessions de ce jeu pour vous 😉

 

 

  • LSD : Dream Emulator (Jamais sorti en France) WTF

lsd dream emulator ps1 playstation

lsd dream emulator ps1 playstation jaquetteOui, la catégorie What The Fuck est valable, car j’ai une question : Qu’est-ce qui se passe dans la tête d’un Japonais ?
Ce jeu est totalement expérimental et c’est celui que je rêve (et le terme est bien choisi) de posséder, car j’en crève de curiosité. Vous êtes simplement du début à la fin dans un rêve, ou plutôt un trip sous LSD. Alors les enfants, qu’est-ce que c’est le LSD ? (…)
Ce jeu a été conçu au Japon en 1998 et s’est inspiré d’un journal de rêves tenu pendant 10 ans par Hiroko Nishikawa, membre de l’équipe du studio de développement, Asmic Ace Entertainment. Je sais, je pourrais le télécharger et le lancer sur émulateur, mais vous savez quoi ? J’apprécie beaucoup les émulateurs, mais pour un jeu comme celui-là, je veux le faire sur une grande télé, dans le noir et avec un gros… Bref 🙂

Son prix à ce jeu ? Haha ! Très peu d’infos sur lui sur le sol français, mais les vendeurs japonais sur la baie le vendent pour plus de 250 euros, c’est incroyable. Mais je ne désespère pas d’avoir une opportunité un jour 🙂

Et voilà, ce dossier PS1 est terminé ! J’espère qu’il vous a plu !
N’hésitez pas à me laisser vos réactions en commentaires : quels jeux vous ont plu ? déplu ? Vos expériences m’intéressent, surtout si ça concerne LSD Dream Emulator 😉

Si vous souhaitez voir d’autres reviews de ma part, comme pour Pandemonium 2, je pourrais peut-être en faire quelques autres pendant mon temps libre. J’en ai une autre sur Penny Racers PS1, jeu sur lequel j’aurais bien parlé aussi mais il a fallu sélectionner un minimum !

Si vous souhaitez voir nos sessions Cochons de Guerre sur PS1, pourquoi pas organiser quelque chose le midi, ce serait amusant ! 🙂

Merci à tous de suivre ce blog, rendez-vous sur le site Holdies, et la page Facebook !

Bisous Sonyques
Timo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s