Aujourd’hui nous rencontrons Kevin, alias Dr Lakav pour ceux qui le connaissent, qui nous présente son projet de financement participatif portant sur l’édition de 2 guides complets de Zelda Link’s Awakening. Une belle rencontre avec ce passionné de retrogaming que nous avons voulu partager avec vous. Et dépêchez vous de les réserver, la campagne Ulule se termine dans 4 jours !

Holdies: Bonjour Kevin, peux-tu nous faire une petite présentation personnelle?

Bonjour, c’est toujours pour moi une question délicate, car je fais tellement de choses merveilleuses que je m’y perds parfois moi-même. J’ai été révélé par NoLife avec une émission de Retrogaming appelée « Hidden Palace », émission axée sur le Retrogaming ainsi que les secrets et anecdotes de personnages ou de série phares. J’ai ensuite contribué à la rédaction de divers sites, ouvrages et magazines. J’ai même pu participer à l’élaboration d’un jeu sur console en 2012. En ce moment je suis Freelance et président de l’asso Trop Gaming qui produit des livres sur le Retrogaming. Nous étudions d’ailleurs le moyen de se professionnaliser. Comme je disais ça fait beaucoup ^^

 

H : Parle-nous un peu de ta passion pour le retrogaming, comment et quand as-tu commencé à t’y intéresser ?

J’ai envie de dire, depuis que j’ai mis le doigt dedans, j’ai évolué avec les machines du moment et j’ai toujours eu une préférence pour le support cartouche. En fait je ne me suis jamais passionné pour le « Retrogaming » mais je n’ai jamais quitté cette ère en quelque sorte. Je trouve ça dingue qu’en trente ans, on puisse encore être émerveillé par des jeux qu’on a pu essayer à l’époque. C’est avant tout une passion pour le jeu d’une certaine époque plutôt qu’une passion pour le Retrogaming, même si cela tombe du coup sous le sens.

H : Y a-t-il un jeu que tu préférais par-dessus tout étant jeune ?

Comme je le dis souvent, il n’y pas un mais plusieurs jeux qui m’ont marqué au fer rouge. Le premier Super Mario Bros ou Zelda m’ont ouvert à un monde que je ne soupçonnais même pas. Disons que tous mes jeux fétiches ont une histoire ou des anecdotes, il ne s’agit pas seulement d’un jeu, mais d’un contexte, d’une ambiance, de relations etc… Par exemple en ce moment je parle beaucoup de Link’s Awakening, mais c’est un jeu qui a marqué ma vie, dans le sens où c’est ce jeu qui m’a fait porter des lunettes, et mes lunettes je les porte tous les jours.

H : Peux-tu nous présenter les plus belles pièces de ta collection de jeux et consoles retro?

Je suis assez discret sur cette partie, je n’aime pas trop me mettre en avant, j’ai de belles pièces comme un Zelda NES neuf, jamais ouvert. Après c’est surtout de l’affect avec des choses que l’on m’a offerts ou une histoire qui se cache derrière. Ces jeux-là, souvent très rare, je ne m’en séparerais JAMAIS.

H : y a t-il un Graal, un jeu ou une console que tu rêverais de posséder ?

Pas vraiment, je ne suis pas dans l’expectative, je prends ce qui me vient, avec plus ou moins de chance. On dit souvent que je suis un veinard des brocantes, je n’ai pas l’impression, mais il m’est arrivé effectivement de trouver des belles pièces, sans pour autant me lever à 05h du matin. Ceci dit j’y vais beaucoup moins depuis que les rapaces de l’aube guettent. C’est une plaie autant pour les acheteurs que les vendeurs. Les mecs ils fouillent dans tes cartons alors que tu n’es pas installé. Je me suis permis d’en virer et les empêcher d’acheter. L’ambiance a quand même bien changé. Sinon un des trucs que j’ai cherchés très longtemps, c’était le Devilgotchi, un Tamagotchi où on élève un démon, il fait partie des rares. Mais je ne l’ai jamais trouvé, en plus il y en a plusieurs modèles. Sinon si je tombe sur un Mega Man Game Gear à pas trop cher, je prends ! J’ai du mal à payer un max pour un jeu pourri.

H : Combien de temps par semaine/mois consacres tu à ta passion et qu’est ce qui est le plus chronophage?

C’est assez compliqué à déterminer et surtout spécial, vu mon activité, ça me prend pratiquement tout mon temps. Pour moi le plus chronophage est d’en faire des livres sympas. Ce qui n’est pas facile vu l’exigence que demande nos lecteurs, mais c’est un véritable plaisir.

 

H : Comment tes proches perçoivent il ta passion ?

On va dire que je ne suis pas très envahissant et je ne pratique pas le prosélytisme, si les gens veulent m’en parler, pas de soucis, je ne serais souvent pas le premier à amener la conversation sur ce sujet. Ce que j’essaye d’expliquer aux néophytes du jeu vidéo en général, c’est qu’il n’existe pas qu’un type de gamer, mais une multitude. Dur aussi d’expliquer qu’il ne faut pas tomber dans le cliché du gamer qui ne joue qu’à Call of, et que gamer au final ne veut pas dire grand-chose.

H : Au final, le temps que tu consacres à ta passion, c’est plus collectionneur ou gamer ?

C’est assez paradoxal, en ce moment ma passion ce sont les jouets vidéo, et du coup je collectionne et joue de façon assidue à ces jeux. J’en profite, parce que le retrait de Disney dans la course semble porter le coup de grâce à cette très jeune industrie.

H : As-tu déjà envisagé de te séparer un jour de ta collection ?

C’est un peu ce que je suis en train de faire, c’est un peu comme dans Toy Story 2, je trouve ça dommage que les jeux restent en boite notice mint au fond d’un placard. J’ai transmis une bonne partie de ma collection à Extra Life Café à Paris. Parce que ce sont des amis d’une part, et que j’aimais l’idée que des gens découvrent tout un tas de jeu, alors que s’ils étaient restés dans mon placard il n’en aurait peut-être jamais entendu parlé. Par contre je ne me sépare que d’une partie de ma collection, le cœur du cœur reste avec moi ^^.

H : As-tu d’autres collections/passions ?

Je suis un collectionneur compulsif : des fois pour calmer mes ardeurs de collectionnite, j’ai une sorte de patch, qui ne coûte pas bien cher. Je m’achète un album panini avec plein d’étiquettes, et ça me coûte beaucoup moins cher et ça calme mes pulsions de collectionneur.

H : Tu as été chroniqueur sur Nolife, que peux-tu nous dire de cette aventure ?

C’est une aventure que je n’oublierais jamais, Alex et Seb m’ont donné une chance inouïe, même si j’avoue aujourd’hui que je ne me rendais pas compte de cette chance. Cela m’a donné confiance en moi et ils m’ont appris que même un pari qui semble fou pour tout le monde peut être tenu si on y croit dur comme fer et qu’on se donne les moyens. J’ai aussi beaucoup appris avec Thierry, qui a su canaliser mon énergie et supporter mon caractère de cochon. Ils ont tous eu de la passion et de la patience et m’ont beaucoup apporté, merci !

H : Parle nous un peu de tes projets perso actuels, tu as lancé notamment une campagne de crowdfunding sur Ulule, peux-tu nous expliquer en quoi cela consiste ?

Nous n’en sommes pas à notre premier essai, nous allons bientôt arriver au bout de la huitième campagne de financement participatif réussie. C’est une grande fierté, et j’en profite pour remercier tous ceux qui nous suivent depuis le début. Pour en revenir au projet, il devrait vous intéresser puisqu’on touche encore au Retrogaming.

 

Retrocards à collectionner

Les retrocards: 10 cartes de base à collectionner offertes sur cette campagne, sur le thème de The Legend of Zelda : Link’s Awakening

On présente donc deux guides Complets, ce sont des livres pour tout apprendre d’un jeu ! Nous avons déjà évoqué Super Mario World, Zelda : A Link to the Past et Mega Man X. Ici ce sont nos lecteurs qui nous ont incité à remettre le couvert avec Link’s Awakening, un épisode de Zelda bien particulier. Et comme nous n’arrivions pas à nous décider sur version classique et version DX, nous avons décidé de proposer les deux ! Il existe donc deux versions, une en noir et blanc et moins onéreuse et une autre en couleur, avec des pages supplémentaires pour évoquer des ajouts de cette version colorisée.

Si vous souhaitez découvrir ce joli projet et vous procurer ces petites merveilles rendez vous directement ici , mais dépêchez vous la campagne se termine dans 4 jours!

http://fr.ulule.com/guide-links-awakening/

 

Et pour ceux qui ne l’auraient pas encore lue, découvrez l’exceptionnelle collection retrogaming de Benjamin , vous ne serez pas déçu du voyage !

 

1 commentaire »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s