Guillaume, gamer et collectionneur Neo Geo, Famicom & Megadrive nous présente sa collection.

Holdies: Bonjour Guillaume, peux-tu nous faire une présentation personnelle rapide ?

Bonjour, j’ai la trentaine ; je vis et travaille à Paris dans le secteur financier.

H : Parle-nous un peu de ta passion pour le retrogaming, comment et quand as-tu commencé à t’y intéresser ?

Collection Neo Geo Jap

J’ai commencé à jouer en primaire (vers l’âge de 7-8 ans) sur Game Boy et Super Nintendo au tout début des années 90. A cette époque où Internet n’existait pas encore, j’attendais fébrilement la sortie du dernier Consoles + ou Player One, afin d’avoir les infos toutes fraîches en provenance du Japon… Je pouvais lire le même magazine plusieurs fois de suite sans aucun problème !

Puis je suis passé naturellement à la PS1 au collège, la PS2 (ainsi que la GameCube et la Xbox) à la fin du lycée, la PS3 durant mes études supérieures et mon premier job. Et depuis peu la PS4 !

H : Y a-t-il un jeu que tu préférais par-dessus tout étant jeune ?

Difficile de sortir un seul jeu… Mais j’ai une affection toute particulière pour mes premières consoles. Donc je citerai sur SNIN notamment : Super Castlevania IV, Street Fighter 2, U.N. Squadron, Super Mario World, Mr. Nutz, etc.

H : Sur quelle thématique est ciblée ta collection de jeux retro?

Le cœur de ma collection est constitué de supports 8-16 bits en version japonaise : Famicom, PC Engine, Mega Drive, Super Famicom et Neo.Geo AES.  Cela représente véritablement pour moi l’âge d’or des jeux vidéo.

Collection retrogaming Guillaume Holdies

Je collectionne également un petit peu en jap sur Saturn (ainsi que quelques jeux Dreamcast et PS1 ici et là). Par contre, sur les autres supports (PS1 à PS4, Dreamcast, Xbox, GameCube, Wii, PSP et PS Vita, Game Boy, DS et 3DS), il s’agit quasi exclusivement de jeux PAL.

H : Quand as-tu commencé ta collection retrogaming ?

Je suis retombé dans le retrogaming lors d’un voyage au Japon fin 2010 avec un pote. La Neo.Geo représentant un rêve de gosse, je n’ai pas pu résister devant les vitrines de Akihabara à Tokyo et Den Den Town à Osaka et j’en ai profité pour ramener une petite dizaine de jeux. De retour en France, j’ai commencé à me constituer une belle collection sur Neo.Geo, en fréquentant des forums spécialisés (Neo Geo Fans en tête) et en cherchant à me procurer des titres plus rares… Et ça a été l’engrenage ! Je me suis ensuite mis à la Mega Drive jap, la Super Famicom, la PC Engine, la Famicom. Je préfère les jeux japs pour l’esthétique des jaquettes (beaucoup plus réussies que celles sorties en Occident dans 95% des cas), le 60Hz ainsi que les nombreuses exclusivités. Et je parle un petit peu la langue, à un modeste niveau (je ne désespère pas un jour de pouvoir refaire mes RPG préférés en japonais !).

 

H : Quand ta quête se terminera-t-elle, quelles sont les principales pièces que tu recherches encore?

Ambitionnant d’acheter les meilleurs titres sur les différents supports existants et à venir, on peut considérer que je n’arriverai jamais à la fin de ma quête ! J

Mais si on restreint à la période 8-16 bits, il me manque essentiellement des jeux rares et chers pour la plupart : une petite dizaine de jeux sur Neo.Geo (Metal Slug, Twinkle Star Sprites…), une dizaine sur Mega Drive (Alien Solider, Pulseman, Undeadline, V_V…), une vingtaine sur Famicom (les 2 Batman, Rockman 3 & 6, Punch Out, Crisis Force, …), une cinquantaine sur SFC, une cinquantaine sur PC Engine. J’ai donc encore de quoi largement m’occuper !

Megadrive Jap collection


H : Combien de temps par semaine/mois consacres tu à ta passion et qu’est ce qui est le plus chronophage?

Je dirais environ 1h par jour sur internet (forums, sites rétro). Je ne joue que très rarement en semaine (sauf quand je suis sur un jeu très prenant ou que j’attends avec impatience, comme Uncharted 4 dernièrement par exemple). Par contre j’essaie de jouer quelques heures le week-end, autour de 2-4h en moyenne. Et je m’efforce en général de finir un jeu rétro chaque week-end, ce qui est assez faisable au regard de la durée de vie des JV des années 1990 (si on arrive à surmonter la difficulté) !

H : Sur quels canaux achètes-tu tes jeux et consoles ?

Ma collection présente la particularité d’avoir été constituée quasi-exclusivement sur des forums de JV spécialisés, hormis 1 ou 2 achats sur leboncoin.fr, quelques rares achats à République et 2 voyages au Japon. Je n’ai par exemple jamais rien acheté sur eBay.

H : Comment tes proches perçoivent il ta passion ?

Mes amis sont bien évidemment au courant et sont pour la plupart de gros gamers. Après, je ne le crie pas non plus sur les toits, même si le JV a bien meilleur presse que dans les années 90 où il était considéré comme un loisir pour attardés…
Comme je réside dans un appartement parisien, je n’ai pas une salle dédiée. Mes jeux sont stockés dans un grand dressing (qui commence à être plein à craquer), à l’abri des regards… Ce qui n’est pas pour déplaire à ma compagne !

Neo Geo Jap collection

H : Au final, le temps que tu consacres à ta passion, c’est plus collectionneur ou gamer ?

Je suis gamer avant tout, mais le côté collectionneur a sans doute un peu pris le pas depuis quelques années. D’une manière générale, je privilégie les sessions de jeu courtes. Je ne pourrais plus passer une journée entière sur un soft, comme j’ai pu le faire étant plus jeune (sur Final Fantasy VII par exemple) !

H : As-tu déjà envisagé de te séparer de ta collection retro et penses-tu que ce jour pourrait arriver?

Je ne songe pas à me séparer de ma collection. J’ai mis un certain temps à la constituer (~1200 jeux et une grosse vingtaine de consoles, la plupart en boite). Cela m’a également permis de faire de belles rencontres et de passer un paquet de bons moments… La construction de la collection (le cheminement) est presque plus intéressant que sa finalité !

Super Famicom collection Jap 2

H : As-tu d’autres collections/passions ?

Les voyages, le foot, la gastronomie, le cinéma…

H : Que penses-tu de l’envolée des prix du retrogaming, comment l’expliques tu?

Elle était malheureusement un peu prévisible, même si je ne pensais pas qu’on atteindrait ces niveaux de prix (sur Neo Geo notamment). Pas mal d’acheteurs de rétro (qui sont souvent de nouveaux entrants sur le marché du rétrogaming) aujourd’hui ont en moyenne entre 30 et 40 ans et peuvent se permettre financièrement des petites « folies » qui leur rappellent leur jeunesse, et ils sont prêts à mettre le prix fort (en achat immédiat sur ebay par exemple)… Si l’on rajoute les spéculateurs et le fait que les Japonais se sont faits dépouiller par les « gaijins » et n’ont donc plus grand-chose d’intéressant en stock, on comprend un peu mieux l’envolée des prix !

H : Merci Guillaume pour avoir partagé ta passion avec nous.

Si comme Guillaume vous voulez partager votre passion n’hésitez pas à nous contacter, nous nous ferons un plaisir de vous interviewer.

De même si vous êtes un collectionneur dans l’âme et que vous cherchez en permanence à compléter votre collection de jeux vidéo, il vous suffit pour cela de découvrir les ventes sur Holdies avec le site Web ou l’application en versions iPhone et Android.

Pour être informé des ventes quotidiennes sur Holdies il y a la page Facebook et pour partager avec la communauté il y a le groupe Facebook.

Et si vous voulez apprécier d’autres collections rétrogaming, passez voir l’incroyable collection de Stéphane ainsi que toutes les autres disponible sur notre blog!

2 commentaires »

  1. superbe collection mister !
    par contre tu n’as pas l’air d’étre trés regardant sur l’état de tes jeux, je pense notamment à la section MD jap avec beaucoup de sunfade ( le plus marquant étant ton alisia dragoon, moi perso jamais je ne l’aurais acheté dans cet état là ! ).

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s