Holdies : Bonjour Pierrick, peux-tu nous faire une présentation personnelle rapide ?

Alors je suis un mâle de 28 ans, j’habite dans le Doubs dans une petite ville à 15min de Besançon. Je suis infirmier, musicien et fan de rugby à mes heures perdues. En couple depuis quelques années (avec la même femme je précise) et futur papa.

H : Tu es collectionneur de jeux vidéo, d’où te vient cette passion ?

La passion est là depuis toujours, mon souvenir le plus ancien est teinté d’Amstrad CPC avec le jeu Saboteur, ensuite l’Atari ST donné par un collègue de ma mère m’a bien occupé en parallèle de la Megadrive (première vraie console de salon dans le foyer), ensuite il y a eu Game Gear, PS1, Dreamcast, PS2. Aucune Nintendo dans la baraque, pas par nintendophobie, juste le hasard et l’influence des copains ainsi que les choix du grand frère.

H : Collectionneur de jeux vidéo, comment cela se traduit au quotidien ?

Ça se traduit par une grosse (trop grosse?) activité sur internet pour dénicher les pièces convoitées. La recherche de place également pour stocker tout ça, le collectionneur étant par définition très matérialiste, il faut prévoir l’espace. Mais aujourd’hui il devient difficile de se faire plaisir, l’explosion des prix suite à l’effet de mode et la nostalgie des gens a freiné un peu la passion pour ceux qui n’en avaient pas les moyens, et ce que je trouvais facilement sur un vide grenier à 2 euros le dimanche après midi il y a 7 ou 8 ans je le trouve désormais à 75 euros sur Ebay. Les temps changent.

Au quotidien c’est très discret, je fais en sorte que la passion n’influe pas sur ma vie sociale, je ne sacrifierai jamais un week-end en amoureux ou une sortie entre amis pour un jeu, jamais, je me l’impose et ça me permet d’avoir une vie pas trop mal équilibrée. Je connais pas mal de mecs pour qui faire la part des choses est impossible, et je ne veux pas de ça chez moi. Collectionneur et joueur, mais pas fanatique.

H : Et ta conjointe, elle en pense quoi ?

La conjointe s’en fiche royalement ! C’est pas son truc et malgré quelques heures passées à jouer à Theme hospital ou à Professeur Layton, le jeu vidéo pour elle c’est juste les trucs de gamin qui ont transformé la chambre d’amis en salle de jeux. Mais elle est plutôt cool avec ça.

H : Ta collection est-elle ciblée sur un univers particulier du jeu vidéo et si oui pourquoi ?

biblioPas vraiment, j’ai une certaine nostalgie pour la Megadrive, la PS1 et l’Atari ST qui représentent mes plus belles années pleines d’émotion de jeune joueur, sinon je ne suis fermé à rien et ouvert à tout ! Après le salaire et les dépenses du foyer dictent un peu le sens de la collection, j’ai tiré un trait sur la Neo Geo Aes pour le moment. Je me suis astreint à une liste de jeux que je voulais absolument et j’essaie de freiner au maximum le côté un peu impulsif du collectionneur.

Ma collection n’a pas vraiment de grosses pièces rares et hyper recherchés pour la simple raison que ce sont des jeux que je ne connais pas et/ou qui ne m’attirent pas spécialement, un Hagane complet mint ?! Pour quoi faire ? Je suis sûr d’y jouer 10min, de m’énerver et de ne plus jamais y toucher.  Ça rejoint un peu mon incompréhension du FullSet que certains tentent de réaliser contre vents et marées pour telle ou telle console, je ne vois pas l’intérêt d’accumuler les 60% de mauvais ou très moyens jeux d’une console, mais je respecte bien entendu, chacun collectionne à sa façon.

H : Quelle est ta plus belle pièce, celle dont tu es le plus fier ?

Alors, au risque de paraître étrange, mes plus belles pièces sont des jeux communs qu’on trouve à des prix abordables, mais dont je ne me séparerai jamais. Ils sont quelques uns à représenter plus que de simples jeux, ils représentent un instant passé avec un ami, une période, une émotion nouvelle, je pourrais citer quelques jeux au hasard comme ça : Silent Hill 2, Alundra, Little Big Adventure, Rocket Knight, Klonoa, Resident evil, Alisia Dragoon … ça me fait toujours un petit quelque chose d’y jouer.

Je suis également très content d’avoir pu mettre la main sur une Megadrive switchée et dézonnée, en tant que très grand fan des jaquettes US et Jap je peux enfin me faire plaisir !

Sinon en tant que gros fan de RPG et de Survival Horror je me devais d’avoir quelques classiques du genre : Suikoden 1 et 2, Clock Tower, Grandia, Star Ocean, Final Fantasy, Silent Hill (le 2 reste pour ça un chef d’œuvre absolu inégalé à ce jour) etc … Une collection est quelque chose de très personnel, certains vont marcher au coup de cœur, d’autres vouloir épater le monde, certains se lancent des objectifs fous juste pour le challenge… Chacun son délire, c’est ce qui fait la richesse de la communauté je pense.

H : Quel est ton Graal ? Le jeu ou la console que tu recherches par-dessus-tout ? 

Il y a bien quelques pièces que je recherche, mais le prix est pour le moment trop haut pour mes finances, il s’agit de Separation Anxiety et The Punisher sur Megadrive. Sinon je lorgne du côté des Bartops depuis quelques temps, j’ai déjà une place toute trouvée dans le salon, près du bar, mais comme dit plus haut, il va falloir économiser un peu avant.

H : Combien de temps par semaine/mois consacres-tu à ta passion et qu’est ce qui est le plus chronophage ?

Le plus chronophage clairement, ce sont les groupes Facebook. J’y ai rencontré beaucoup de gens intéressants (d’autres beaucoup moins) et j’ai mon petit rituel tous les jours d’aller voir les copains du Net pour parler des nouveautés reçus, des bon plans, des nouvelles embrouilles puériles entre tel et tel membre, etc… On se fait vite un petit réseau comme ça pour peu qu’on soit un minimum sociable, et avec les smartphones cette petite communauté peut vite devenir envahissante. Il faut savoir gérer. Le jeu en lui même me prend moins de temps qu’avant, je me souviens d’une époque où je pouvais jouer de 8h à 2h du mat avec juste les pauses repas et les pauses pipi pour couper, aujourd’hui c’est quelque chose d’impossible pour moi et passer 2h de suite sur un jeu c’est déjà beaucoup.

H : As-tu d’autres collections ?

Oui, j’ai deux grandes passions depuis gamin, les jeux vidéos et les comics. Ce qui explique les deux Graal cités plus haut. J’ai arrêté de compter les comics en ma possession au bout du 600ème, je ne sais pas combien j’en possède à l’heure actuelle, mais je suis un très gros consommateur et je n’arrive pas à me freiner malgré la baisse de qualité que je trouve flagrante depuis quelques années, surtout du côté de chez Marvel.

H : Tu as testé les ventes sur Holdies, tu faisais même parti des early adopters du système sur le groupe avant que l’application ne sorte, peux-tu nous faire part de tes ressentis quant à ton expérience ? 

Très très bonne expérience, j’ai pu y faire de très bonnes affaires, et je suis très content d’être l’un des pionniers de l’application. L’idée de prendre à contre pied Ebay avec les enchères descendantes est une excellente idée et je souhaite longue vie à l’application.

H : Qu’attends-tu comme nouvelles évolutions de l’application, quelles seraient tes suggestions d’amélioration ?

Comme on en avait déjà discuté, cette histoire de notifications sur smartphone juste avant les ventes, je pleure encore la perte de certaines pièces suite à l’absence de rappel !

H : Merci pour tes réponses Pierrick, c’est toujours un plaisir de découvrir ces petits coins de paradis que sont les collections des utilisateurs de l’application Holdies.

Pour accéder aux ventes ou proposer des jeux à la vente, il vous suffit de télécharger l’app Holdies disponible sur Iphone et Android.

Et n’hésitez pas à continuer votre balade sur notre blog, vous y découvrirez des interviews hors du commun comme l’incroyable collection retrogaming de Stéphane et bien d’autres !

Pour être informé des ventes quotidiennes sur Holdies il y a la page Facebook et pour partager avec la communauté il y a le groupe Facebook.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s